Retour sur L’Assemblee Europeenne Reclaim the Fields

This post is also available in: Anglais, Espagnol, Polonais

IMG_964021-24 janvier 2016 – Chez le Collectif ROD – Warsovie

Nous étions une petite quarantaine de participant-es réunies pendant 4 jours dans les cabanes des jardins ouvriers squattés par le collectif ROD, dans les faubourgs de Warsovie.
Nous représentions nos différentes réalités agricoles et subversives a travers l’Europe, venu-es depuis la Grande Bretagne, l’Allemagne, la Roumanie, la France, la Slovénie, la Suisse, l’Autriche et bien sûre la Pologne.

Nous avons eu des temps formels de discussions pour faire le point sur les différents processus en cours dans Reclaim The Fields : le nouveau website qui va bientôt remplacer l’ancien, la rédaction du 11eme bulletin, l’importance de bien maîtriser les outils de communications entre toutes et tous avant d’en créer de nouveaux, etc etc…

IMG_9692Les autres temps forts de cette assemblée ont été :

  • la découverte du contexte social et agricole en Pologne, avec une mise en relief de l’occupation des jardins de ROD
  • Une discussion sur comment renforcer les initiatives de solidarité qui visent à approvisionner les populations Kurdes et Syriennes en semences potagères non hybrides, avec une superbe visioconférence d’une camarade en direct sur skype !
  • Une discussion sur comment prendre en compte la nécessité d’un renouveau en matière d’actions directes dans la lutte contre les OGM en Europe
  • La projection d’un petit film sur l’actualité des projets agricoles sur la Zad de Notre Dame des Landes, il s’en est suivi la rédaction d’un communiqué de la part de l’Assemblée européenne pour soutenir les Paysans récemment expropriés et réaffirmer un refus clair et net de toute tentative de démarrage des travaux sur la Zone

L’assemblée s’est conclu par la participation à la distribution de nourriture par le collectif Food Not Bombs de Warsovie, suivi d’une petite fête dans les cabanes de ROD.

On a été super bien accueilli par les camarades polonais-es et leur lutte pour occuper et faire revivre les jardins ouvriers de ROD est exemplaire, n’hésitez pas à passer les voir à Warsovie et prendre du temps de rester un peu sur place, et a rester vigilants si illes étaient menaçé-es d’expulsion.
Il faut aussi remercier les personnes du squat la Serena, dans le centre Ville, ainsi que le collectif BLA qui a prêter son matos pour l’interprétation multilingue.

IMG_9673

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *